top of page
  • Photo du rédacteurElodie Cairey

Bienvenue chez moi !

Dernière mise à jour : 2 févr. 2023

Un des plus beaux compliments qu'on me fait assez régulièrement, c'est : "on se sent bien chez toi".

Plus que "c'est beau" (qui me fait plaisir aussi, on ne va pas se mentir), le fait qu'on se sente bien chez moi est pour moi, la preuve que l'alchimie opère. Que ce que j'ai voulu insuffler au travers de l'aménagement, dans le choix des couleurs et de la déco fonctionne.


Il y a rien de très compliqué ni de très couteux chez moi. Pas de matériaux luxueux ni de meubles de grandes marques.

Et vous savez quoi, même s'il y a beaucoup de moi dans ma maison, et bien, je n'ai pas fait ça toute seule ! Je me suis fait accompagner par une pro, une architecte d'intérieur. C'était il y a 8 ans.

Mais revenons quelques années de plus en arrière : nous avons acheté cette case créole assez classique en 2001. Elle était située dans le quartier où nous habitions déjà et qui nous plaisait beaucoup : La Bretagne à côté de Saint-Denis, où mon compagnon et moi travaillions.


La vue époustouflante sur l'océan depuis la maison nous a tout de suite séduits. Pour la case elle-même, ce n'était pas franchement un coup de cœur, mais j'y ai tout de suite vu son potentiel ! Il fallait un peu se projeter, car les personnes qui y habitaient avaient de gros meubles très rustiques en bois foncé. Je savais qu'on n'aurait pas les moyens de la valoriser dans l'immédiat, mais la relative neutralité de l'existant permettait de s'y sentir suffisamment bien immédiatement : murs blancs, carrelage veiné clair assez neutre (ce qui n'est pas toujours le cas dans les vieilles cases créoles), plafond en lambris bois. La cuisine était dans la tradition créole : meuble et plan de travail maçonné recouvert de carrelage beige, portes de placard en bois brut. La salle de bain et les toilettes piquaient un peu : carrelage vert d'eau, et sanitaires (lavabo, baignoires et bidet) vert foncé 🤢. Mais la base était là : 2 pièces de vie avec un beau volume, 3 chambres assez petites, mais on ne vit pas dans les chambres !

Mon chéri a dès le début beaucoup amélioré l'extérieur pour valoriser le jardin créole.

De mon côté, j'ai très rapidement modernisé (avec l'aide de mon papa), les portes des meubles de la cuisine. Un contre-plaqué fin pour cacher les moulures chapeau de gendarme, et un bon coup de peinture rouge, et le tour était joué, à moindres frais. Mais le 1er gros changement qu'on a fait, a été d'ouvrir la grande pièce cuisine/salle à manger avec une baie vitrée pour connecter l'intérieur et l'extérieur.

Puis quelques années après, on a refait la salle de bain : casser ce carrelage vert qui me sortait par les yeux, virer la baignoire pour faire une douche à l'italienne, enlever le bidet, et trouver une place adéquate pour la machine à laver le linge.

Niveau déco, nous avions choisi un carrelage mural gris anthracite, le fond de la douche en galets, des jolis meubles en wengé (bois foncé presque noir), une belle vasque en pierre brute et les murs rouge brique pour contraster. Ambiance plutôt exotique, voire balinaise ; c'était la tendance dans ces années-là (2008), et ça à plutôt bien passé les années. Mais si c'était à refaire, j'éviterais le carrelage foncé qui est un peu chiant à entretenir...

Le gros de la rénovation, on l'a donc attaqué en 2014. J'avais déjà pas mal d'idées de ce que je voulais faire dans cette maison, mais le chantier était tellement conséquent, qu'on ne savait pas par quel bout l'empoigner 🤔 ! C'est pour cela qu'on s'est fait accompagner par une archi d'intérieur : Nathalie Guidici. On a travaillé main dans la main et ce fut de bons moments d'échanges créatifs pour en arriver à ce que la maison est aujourd'hui. Ces conseils ont été précieux sur la partie technique. Car c'est bien beau d'avoir des idées, encore faut-il qu'elles soient réalisables techniquement !

Concrètement et pêle-mêle, on a : ouvert une 2e baie vitrée dans la pièce principale, coté cuisine, installé une cuisine équipée, refait le sol avec de grands carreaux gris imitation béton ciré dans les pièces de vie et d'eau (on n'avait pas le budget pour du vrai béton ciré 😢) et posé du parquet dans les chambres, peint les plafonds lambris bois en blanc, encastré l'électricité dans les murs (tout était en goulottes plastiques apparentes), créé une mezzanine dans les combles pour agrandir la chambre de notre fille, déplacé un mur pour créer un placard/dressing dans le couloir et créer une vraie chambre d'amis.

Ce que nous appelions chambre d'amis auparavant, était en fait une pièce fourre-tout qui nous servait aussi de dressing. Cette pièce était toujours en "bordel" ! Et comme on y rangeait nos vêtements, quand on avait de la famille qui venait séjourner à La Réunion, on leur laissait notre chambre et on dormait dans le capharnaüm 🫣 !

Nathalie m'a aussi encouragé et guidé pour laisser libre cours à mes envies de couleur 🌈 dans la déco. Pour moi, la couleur dans mon environnement est vitale ! Et ça donne tout de suite beaucoup de caractère à une pièce.

Maintenant, assez de bla-bla, place aux images ! Voilà à quoi ressemble la maison aujourd'hui. Il faudra que je recherche des photos prisent avant les travaux. Ça fera l'objet d'un prochain post 😉.







21 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page